top of page

Parce qu'on est toujours en apprentissage...

Ma petite leçon d'égo, en faisant ce dessin... Eh bien non, pour moi non plus, la culture du moment présent, ce n'est pas inné.

C'était pour ma nouvelle vidéo YouTube. Je me suis installée vite fait : Bébé est endormi, (entre deux rages de dents, le pauvre!) allons-y! Ma bulle créative rapidement posée, j'ai pris mon marqueur et... le dessin me regarde encore aujourd'hui avec un "bof" qui me fait grimacer. Alors, j'ai réfléchi (par habitude : c'est pour ça, la thérapie par l'art) : pourquoi donc?

MOMENT PRÉSENT.

Pendant le processus, j'ai trop souvent quitté le moment présent. Mon intellect stressait pour la qualité de la vidéo, mon affect stressait que Bébé ne se réveille à chaque instant, et il fallait que je publie, ça faisait trop longtemps, allez, ne disparais pas des réseaux sociaux comme ça, Marjo, bref! Le discours intérieur impitoyable. Je n'étais pas dedans (le moment présent), quoi.

Ce que je répète à mes participants et dans mes publications : respire, le résultat n'a pas d'importance autant que le processus. Ce qui compte surtout, c'est que dans l'ici et le maintenant, tu te détendes, tu t'exprimes.

Alors au lieu de tout virer et de recommencer, je me suis dit : allez hop, mets ton égo de côté et publie. Que tu en tires l'occasion d'un apprentissage, le temps d'une création. Que tu fasses part de cette expérience pour témoigner qu'on est tous vulnérables et qu'on peut retomber dans nos anciens patterns (de mandalas ;)), qui qu'on soit.

Donc le voilà, ce dessin. J'espère qu'il ne vous chicote pas autant qu'à moi, mais que mon rappel quant au processus vous servira en cours de route, à vous aussi!

Créativement vôtre,

Marjolaine


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page